[Enquête] BPCO et traitements inhalés : comment les utilisez-vous ?

Ecrit par Odile
[Enquête] BPCO et traitements inhalés : comment les utilisez-vous ?

Le constat est sans appel : 60 à 80% des personnes BPCO ne se servent pas correctement de leur inhalateur. Or, à titre d’exemple, non seulement un traitement bronchodilatateur qui n’est que partiellement délivré au plus près des bronches ne soulage pas, mais est risqué pour la santé car il favorise la survenue d’exacerbations sévères de BPCO.

Afin de mieux comprendre cette grande fréquence des erreurs d’utilisation – certaines peuvent ne pas trop porter à conséquence, d’autres s’avérer plus graves – nous vous invitons à répondre à un questionnaire rapide qui ne vous prendra que 5 à 7 minutes, montre en main.

Ce questionnaire en ligne est totalement anonyme. Nous vous le garantissons selon les dernières règles en vigueur exigées. Vous pouvez donc y répondre en toute franchise et sécurité.

Gage de qualité, un comité scientifique supervisera l’analyse des résultats. Il est constitué de médecins pneumologues, d’un pharmacien et d’un patient-expert.

Patients adhérents ou non de l’Association BPCO Santé respiratoire, ne laissez pas passer ce délai, vos réponses sont précieuses pour nous aider, en tant qu’association de patients et professionnels de santé, à apporter des solutions concrètes pour que ces traitements inhalés soient pris de manière efficace.

Vous serez bien entendu tenus informés des résultats via un article mis en ligne sur le site de l’Association BPCO Santé respiratoire. Vous serez avertis par la newsletter habituelle et par des posts Facebook et Twitter.

Cette enquête durera un mois, à compter du 27 septembre, jusqu’au 31 octobre.

Aidez-nous à améliorer la prise en charge de votre BPCO et votre qualité de vie en partageant votre expérience, votre vécu et votre ressenti.

Faites passer le message !

Le questionnaire s’affiche ci-dessous. Vous pouvez également y accéder en cliquant sur le bouton ci-dessous.

You may also like